Quick Links

1821-1875

1821 : Naissance de l’université

James McGill et la naissance d’une université

Plus ancienne université montréalaise, McGill a été fondée en 1821 grâce à un legs généreux de James McGill, un riche marchand écossais.
Lire la suite...


1829 : McGill donne ses premiers cours

Burnside, où a été fondé le McGill College.

Huit ans après sa fondation officielle, le « McGill College » inaugure ses premiers cours, en collaboration avec la Montreal Medical Institution.


1833 : McGill décerne son premier diplôme

McGill décerne son premier diplôme

Quatre ans après le début des cours, McGill décerne son premier diplôme, qui est aussi le premier doctorat en médecine du Canada. Son lauréat est William Leslie Logie et il est le seul et unique diplômé de McGill de cette année-là.


1839 : Construction d’un édifice bien connu à Montréal

Pavillon d'arts

Très vite, la maison de campagne de James McGill ne suffit plus aux besoins du Collège et la construction du Pavillon des arts débute 10 ans après sa fondation. Le Pavillon des arts, avec sa coupole et son porte-drapeau, est devenu le symbole du campus du centre-ville de McGill et l’un des édifices les plus connus de Montréal.


1855-1893 : L’épanouissement sous William Dawson

Sir John William Dawson, principal de McGill de 1855 à 1893

Au cours des 38 années qu’il a passées au poste de principal, Sir John William Dawson a réinventé l’Université McGill et l’a hissé  parmi les meilleures au monde, allant jusqu’à financer sur ses propres deniers l’embellissement des terrains de l’Université pour créer le magnifique campus que nous connaissons aujourd’hui.
Lire la suite...


1866 : Le premier Premier ministre francophone du Canada

Wilfrid Laurier

L’unité nationale est un enjeu important pour le premier Premier ministre francophone du Canada, Sir Wilfrid Laurier, BCL 1866, qui s’est toujours efforcé de concilier les intérêts des francophones et des anglophones, des catholiques et des protestants, à une époque où la religion, la culture et d’autres débats menaçaient de faire imploser le pays. Wilfrid Laurier a dirigé le Canada pendant quinze ans et a siégé 45 ans au Parlement. Il a contribué à faire du Canada un acteur sur la scène internationale et donné le coup d’envoi à une ère de croissance et de prospérité sans précédent.


1874-1904 : Naissance du hockey, du football et du basket-ball

Naissance du hockey, du football et du basket-ball

Si McGill est un lieu où l’on vient apprendre, il serait faux de croire que l’effort intellectuel se fait nécessairement au détriment de l’effort physique, et les McGillois aiment autant exercer leur corps que leur esprit. En plus de compter sur d’exceptionnelles équipes étudiantes et d’avoir formé de nombreux sportifs et entraîneurs de renom, McGill a également joué un rôle clé dans la création de trois grandes discipline sportives.
Lire la suite...


Un monument aux morts oublié, un campus rêvé

Un monument aux morts oublié, un campus rêvé

Au fil des ans, différents architectes ont proposé plusieurs plans et projets pour l’aménagement du campus du centre-ville, y compris une imposante tour pour la Bibliothèque Redpath. Voici une sélection de quelques-uns des grands projets conçus aux origines de l’Université et qui n’ont jamais quitté les cartons à dessins : l’Université McGill telle qu’elle aurait pu être.
Lire la suite...


Pionniers de McGill« Pionniers de McGill
Brenda Milner signe une découverte inédite sur la mémoire humaine et les travaux de Sir William Osler révolutionnent l’exercice de la médecine.


McGill University, 1876-19181876–1918 »
Des femmes ouvrent une nouvelle ère à McGill, Rutherford devient le père de la physique nucléaire, le Collège Macdonald révolutionne l’agriculture et un diplômé de McGill écrit « Ô Canada ».

Crédits photos

Football à McGill
Crédit photo : William Notman / Archives de l’Université McGill, PL007787

John William Dawson
Crédit photo : Archives de l’Université McGill, PR013431